LE MOT DU MAIRE

  • -

LE MOT DU MAIRE

Tout d’abord, je souhaitais rendre hommage à l’égard de Jean-Mathieu Michel, maire de Signes dans le Var décédé le 5 août dans l’exercice de ses fonctions.

Après la vague d’émotion, les maires se sont confiés sur leur sentiment parfois d’être seul face aux atteintes des personnes dépositaires de l’autorité publique, qu’elles servent dans la police, dans la gendarmerie, dans les mairies, au parlement, et plus largement au sein des casernes de pompiers, des hôpitaux ou de nos écoles. Il est incompréhensible qu’en 2019 un élu, un collègue Maire, puisse brutalement perdre la vie dans l’exercice de ses fonctions, alors qu’il faisait respecter le règlement dans l’intérêt de tous.

Quelle que soit leur couleur politique, les maires clament leur désarroi. Baisse de dotations, diminution des contrats aidés, suppression de la taxe d’habitation, réforme territorial, la montée en puissance des intercommunalités où se prennent les décisions stratégiques... Autant d’évolutions qui privent les élus d’une grande partie de leurs moyens et de leurs pouvoirs. Dans les petites localités comme la nôtre, nous avons à la fois un rôle de cantonnier, d’assistante social et de conseiller conjugal mais aussi faire face aux incivilités du quotidien.

Trieux est une ville où il fait bon vivre, et nous veillons au quotidien face aux incivilités et dégradations « gratuites ».

Mais heureusement, il y a des moments de vrai bonheur dans ce rôle d’élu. Lorsque vous célébrez un mariage, lorsque vous inaugurez un nouvel équipement, lorsque vous remettez une décoration, ou tout simplement nos moments d’échanges avec vous.

Soyons fiers de notre ville et poursuivons nos efforts pour améliorer notre quotidien et transmettre à nos enfants de vraies valeurs.

 

Votre maire, Jean Claude KOCIAK

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

J’ai reçu en mairie un triotin qui m’a fait part de l’empoisonnement de son chat. Je sais que les chats peuvent occasionner des dégâts dans les potagers mais je trouve déplorable d‘en arriver à les tuer. Il faut savoir que geste est punissable par la loi.

Certaines personnes stationnent leur véhicule sur le trottoir qui est juste devant chez eux alors qu’il y a des places de stationnement en face. De ce fait les piétons sont obligés de marcher sur la route, un peu de compréhension, s’il vous plait.


Chercher un mot, un nom…

Catégories

Venez voir par ici et découvrez les dernières nouveautés du site ...

Qu’est que CityWall

PASSAGE A L’HEURE D’HIVER LE DIMANCHE 27 OCTOBRE A 3H DU MATIN, IL SERA 2H