Le recensement c’est important

  • -

Le recensement c’est important

DES CHIFFRES AUJOURD’HUI POUR CONSTRUIRE DEMAIN

En Janvier 2019 les habitants de notre commune vont se

faire recenser

Le recensement qu’est-ce que c’est ?

L’enquête de recensement de la population est organisée par l’Insee, en partenariat avec les municipalités françaises. Les communes préparent et réalisent les opérations sur le terrain. En particulier, elles sont chargées de recruter les agents recenseurs et de veiller à ce que tous les habitants concernés soient bien recensés. L’Insee définit le protocole de l’enquête, forme les agents recenseurs, encadre et contrôle les opérations.

Le recensement, une enquête essentielle pour les acteurs publics

Le recensement permet d’avoir une photographie précise de la population et des logements. C’est un outil pour identifier les besoins de la population et permettre aux acteurs publics, à tous les échelons territoriaux, d’y répondre.

Le recensement répond à 2 grands objectifs.

>   Déterminer la population officielle de chaque commune : les dotations de l’État aux communes sont allouées selon les chiffres de la population légale. Plus une commune est peuplée, plus cette participation est importante : le recensement constitue donc un enjeu majeur pour le budget des communes. Le nombre d’élus au conseil municipal et le mode de scrutin aux élections municipales dépendent également du nombre d’habitants. Au total, près de 350 textes réglementaires, d’objets très variés s’appuient sur la population (des ouvertures de pharmacies par exemple).

>   Connaître la population française : le recensement fournit également de très nombreuses informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, conditions de logement, typologie des familles… Autant de données essentielles sur lesquelles peuvent s’appuyer les élus locaux et les décideurs publics et privés pour planifier les équipements collectifs nécessaires. Ainsi, si la population vieillit, envisager des services adaptés ou des maisons de retraite, si des familles arrivent prévoir des places en crèche ou dans les écoles, ou encore adapter les transports en commun.

L’Insee est en charge du recensement de la population depuis sa création en 1946. Jusqu’en 1999, le recensement était réalisé tous les 8 à 9 ans dans toutes les communes à une même date. Depuis 2004, il est organisé tous les ans, de manière tournante sur une partie du territoire chaque année, dans le cadre d’un partenariat renforcé avec les communes

Le recensement de la population :
une enquête annuelle au service
des citoyens et des politiques publiques


Chercher un mot, un nom…

Catégories

Venez voir par ici et découvrez les dernières nouveautés du site ...

Chères Triotines et chers Triotins,

 

Trieux est une ville pleine d’idées, de désirs, de débats et de personnes impliquées. Cette pluralité nous permet d’avancer et de réussir.

Beaucoup s’interrogent sur la nouveauté, comme le Linky, les changements de nos habitudes, l’augmentation de l’essence. Nous savons que les choix et les contraintes sont parfois difficiles cependant mon équipe et moi-même sommes à votre écoute.

Nous essayerons toujours de vous apporter notre aide, en vous orientant vers les personnes compétentes, vous permettant de décider sans vous imposer nos idées.

Chacun a son libre arbitre et peut, tout en respectant la loi, faire ses propres choix.

Dans tous les cas nous vous soutiendrons dans tous les moments de votre vie, les passages difficiles comme les moments de joie.

 

Aujourd’hui nous sommes fiers de soutenir des initiatives, se rajoutant à celles existantes, donnant de la vie à notre village… qu’elle soit éco responsable par « je viens à l’école à pieds » : projet citoyen des plus jeunes qui souhaitent réduire leur impact sur l’environnement.

Intergénérationnel : par le projet « Lire et faire lire » où les plus de 50 ans peuvent transmettre leur goût de la lecture aux écoliers une à deux heures par semaine.

Social : par le projet je pars en vacances en famille, nous allons continuer à faire partir des familles à revenus modestes, préparer ce départ dans les mois prochains et donner la chance à tous de partir en 2019.

 

Comme nous l’avons montré lors du repas avec nos anciens nous n’oublions pas nos ainés. Le groupe « voisins solidaires et attentifs » leur permettra d’éviter l’isolement, nous les accompagnerons pour leur faire découvrir d’autres lieux.

Sur ces belles idées, ces projets plein de joie et d’avenir, mon équipe et moi-même vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année. Que celles-ci vous soient joyeuses et pleines de bonheur.

 

Jean Claude Kociak

Maire de Trieux